Randonnées en boucle

Col du Sanetsch Becca d’Audon (VS,VD,BE)

Localisation : Valais central au-dessus de Savièse, rive droite du Rhône

Descriptif : randonnée très difficile avec passage de glacier

Temps de marche : env. 11 h si tout le trajet est parcouru à pied. En empruntant les remontés mécaniques, prévoir environ 7 heures de marche.

Dénivelée positive : parcours complet 2’000 mètres. Avec les remontées mécaniques 1’200 mètres.

Carte nationale d’excursion 1:50’000 : 262 T Rochers de Naye, 263 T Wilstrubel, 272 T St Maurice, 273 T Montana

Meilleure période : juin à octobre

Cotation : T3 + et T5 pour le glacier (alpinisme F)


Itinéraire

Depuis le col du Sanetsch, prendre la direction de la cabane Prarochet jusqu’au point 2382. De ce lieu, se diriger tout droit vers le glacier de Zanfleuron. L’itinéraire continue par le glacier sur environ 1 km jusqu’au pied du col Oldesattel. Depuis ce col débute la montée au Becca d’Audon (Oldehore). Pour descendre sur Reusch, suivre la combe de ObereOlde. Il y a deux possibilités, soit descendre à pied jusqu’à Reusch, soit d’emprunter le téléphérique de Oldenegg. Depuis Reusch, suivre direction Gsteig jusqu’au départ du téléphérique du Sanetsch. Il y a également la possibilité de réaliser la montée en téléphérique ou à pied. Une fois au Sanetsch rejoindre le point de départ au col.
Imprimer l’itinéraire

Carte interactive du parcours

Transport Public
Infos pratiques

Le glacier de Zanfleuron n’est pas un glacier difficile mais c’est fortement conseillé de le traverser encordé et avec des crampons. C’est également déconseillé de longer de trop près l’arête qui borde le Nord du glacier en raison de forts risques de chutes de rochers. La montée depuis le col Oldesattel jusqu’au sommet du Becca d’Audon est un itinéraire blanc et bleu. La descente jusqu’à Reusch ne pose pas de problème particulier. Les téléphériques ne sont pas en exploitation en dehors de la saison touristique. La monté depuis Gsteig sur le Sanetsch est officiellement interdite aux piétons en raison de très grands risques de chutes de rochers sur la première partie du parcours. Toutefois le chemin randonnée est existant. Les randonneurs qui s’engagent dans cette partie de l’itinéraire le font à leurs risques et périls. Il est recommandé d’emprunter le téléphérique pour ce tronçon du parcours.

Anecdote

Au sommet du Becca d’Audon, les 3 frontières cantonales de Vaud, Berne et du Valais se rencontrent.